ActualitéCoulisses de FACIL'iti

Un peu d’histoire… Retour sur la naissance de FACIL’iti

Vous êtes nombreux à nous demander comment est née FACIL’iti. Quelle a été l’idée de départ ? Comment les filtres FACIL’iti ont-ils été créés ? Quels sont les acteurs qui ont participé à la construction de notre outil ?
On vous propose aujourd’hui de remonter le temps pour découvrir les coulisses du lancement de notre outil d’inclusion numérique…

Une femme navigant sur un site équipé de FACIL’iti

Les prémices d’une idée

L’histoire commence en 2012 à Limoges au sein d’une agence de communication, ITI Communication. Lors d’un temps de réflexion sur l’innovation proposé aux collaborateurs, un stagiaire en informatique spécialisé en ergonomie fait la remarque suivante :
« Il est possible de paramétrer de nombreux objets de notre quotidien en fonction de nos besoins : on peut régler la profondeur d’un siège de bureau ou faire varier l’intensité de la lumière dans une pièce. Pourquoi ne pas proposer d’adapter l’affichage des sites web pour une navigation personnalisée aux besoins des internautes ? »

La petite graine a germé et l’équipe a démarré ses premiers travaux de réflexion. Rapidement, nous avons eu envie de créer une solution facile à utiliser pour un maximum d’internautes, centrée sur l’expérience utilisateur et facile à implémenter.

Une co-construction avec des associations

Afin de mieux connaître les besoins des personnes ayant des difficultés à utiliser le web, nous sommes allés à la rencontre d’associations œuvrant en faveur des personnes en situation de handicap. Nous leur avons présenté notre idée qui les a fortement séduits car les attentes en termes d’adaptabilité du web étaient bien présentes.
Nous avons mis en place en 2014 un protocole de tests utilisateurs avec l’UNADEV, France Parkinson, la Ligue Française contre la Sclérose en plaques ou APTES, afin de déterminer le plus précisément possible les fonctionnalités à développer pour notre outil.

Cinq années de R&D et de nombreux tests avec les utilisateurs

Après avoir obtenu l’aval de ces associations, nous avons d’abord mené des tests en présentiel avec des chercheurs, médecins, aidants et bien entendu utilisateurs volontaires. C’est une étape primordiale pour observer et comprendre le comportement des personnes face à un site web.

Frédéric Sudraud, CEO de FACIL’iti, était présent lors de plusieurs tests réalisés aux sièges de ces associations : « Chez France Parkinson, les participants devaient naviguer sur un site-test et exprimer leur difficulté d’accéder aux menus. Je me souviens d’un participant âgé d’une cinquantaine d’années qui rencontrait d’importantes difficultés pour cliquer sur un simple menu déroulant, à cause d’une crise importante de tremblements pendant la séance. » Cette situation a révélé la nécessité de proposer des zones de clics beaucoup plus larges et de repenser la disposition des éléments sur la page.

À la suite de ces tests en présentiel, nous avons créé les premières adaptations de FACIL’iti et les avons ensuite soumises à plusieurs milliers de participants lors d’un second test. Nous avons répété ce protocole pour créer les adaptations les plus efficaces pour chaque filtre. Après 10 000 heures de travaux, d’échanges, d’analyses et de développements, nous avons ainsi finalisé notre solution, en accord avec les besoins des personnes en situation de handicap interrogées.

Certaines fonctionnalités ont également été validées par des chercheurs de l’Institut du Cerveau et de la Moelle Épinière ou encore développées avec les laboratoires de recherche de Sorbonne Université.

Inclusion numérique : l’expérience utilisateur avant tout

Chez FACIL’iti, une démarche d’inclusion numérique doit servir l’intérêt du plus grand nombre. Pour cela, il est important d’associer différents métiers, outils et bonnes pratiques du web pour couvrir un maximum de besoins.

Par exemple, en complément d’une démarche RGAA (Règlement Général d’Amélioration de l’Accessibilité) qui permet aux sites d’être accessibles aux personnes non-voyantes, utilisez FACIL’iti pour une expérience utilisateur ultra personnalisée, fluide et sécurisée.
Un site proposant une adaptation FALC (Facile à Lire et à Comprendre) permettra de faciliter la compréhension des textes par les personnes déficientes intellectuelles.

L’écoute des besoins des utilisateurs est fondamentale face à des attentes grandissantes, dans un univers technologique qui évolue extrêmement rapidement.


Selon une étude menée par Docaposte en mars 2021 , 81% des répondants* souhaiteraient que FACIL’iti soit installée sur les sites web qu’ils visitent habituellement. Ces retours nous ont permis à la fois de conforter l’efficacité de notre solution, d’en améliorer certains points et surtout d’aller encore plus loin dans l’expérience utilisateur, en travaillant sur de nouvelles fonctionnalités à paraître bientôt…

*sondage Docaposte réalisé en mars 2021 auprès de 545 internautes

Vous souhaitez obtenir plus d’information sur cet article ou discuter de nos solutions ?
N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact ou nous appeler au 05 87 14 69 20.

Inscrivez-vous à la newsletter FACIL'iti

Le point trimestriel en matière d'accessibilité web : actus, décryptages, tendances ...

Le champ Email est obligatoire.